Présentation du BAFA


Présentation du BAFA

 
DEFINITION :


Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA) est un brevet non professionnel de l’animation volontaire en Accueil Collectif de Mineurs (ACM dans le cadre d’un engagement social et citoyen et d’une mission éducative (textes réglementaires). Il permet d’assurer les fonctions d’animateur occasionnel et/ou régulier dans le cadre des différents types d’ACM déclarés auprès des Directions Départementales de la Cohésion Sociale (DDCS) et ce, pendant les vacances scolaires, les temps périscolaires et extrascolaires.

Le BAFA se déroule en trois étapes. A l’issue de chacune de ces étapes, l’équipe de formateurs ou de directeurs d’ACM émet un avis favorable ou défavorable.

 La validation du brevet revient au jury départemental de la DDCS du lieu de résidence du stagiaire.

 
La formation générale

Il faut être âgé d’au moins 17 ans le premier jour de la formation. Sa durée est de 8 jours minimum et se déroule en France. L’objectif de cette formation est de préparer le stagiaire aux différentes aptitudes et fonctions de l’animateur en ACM.

Le contenu :

Des mises en situation d’animation : manuelles, d’expression, de découverte, … et une réflexion et analyse autour de leur mise en place.

Des contenus théoriques et techniques d’animation sont transmises aux stagiaires sous forme de méthode active afin de privilégier la dynamique le groupe et la place du stagiaire au sein du groupe : la connaissance de l’enfant et de l’adolescent, les aptitudes et les fonctions de l’animateur, la réglementation, les responsabilités, la sécurité, la laïcité, les faits de société, etc…

Un avis favorable ou défavorable émis par l’équipe de formateurs est transmis à la DDCS du lieu de la formation pour validation permettant ainsi au candidat d’obtenir ou non le titre d’animateur stagiaire.

 
Le stage pratique

Le stage pratique a une durée minimum de 14 jours en continu ou en discontinu dans l’un des ACM suivant: Accueil de loisirs, Séjour de vacances, Accueil jeunes et Accueil de scoutisme déclaré.

Les stagiaires Bafa ne peuvent plus effectuer leur stage pratique au sein d’un accueil de jeunes (arrêté du 15 juillet 2015). Toutefois, au sein d’un accueil de loisirs périscolaire déclaré, il pourront effectuer leur stage pratique dans la limite de 6 jours effectifs soit 12 demi-journées d’au moins 3 heures, il restera 8 jours à faire en continu en accueil de loisirs extrascolaire, séjour de vacances ou accueil de scoutisme.

Lorsque le stage pratique est effectué en séjour de vacances, il a une durée d’au moins 14 jours effectifs en deux séjours au plus.

Le stage se déroule obligatoirement sur le territoire national.

Il ne peut s’écouler plus de 18 mois entre la fin de la session de formation générale et le premier jour du stage pratique

 
L’approfondissement ou la qualification

Le stage d’approfondissement est d’une durée de 6 jours minimum.

Le stage de qualification qui est d’une durée de 8 jours minimum permet d’acquérir des compétences dans un domaine spécialisé et de disposer des prérogatives spécifiques dans l’encadrement de l’une des quatre activités concernées (voile, canoë-kayak, surveillant de baignades et activités de loisirs motocycles).

Ils peuvent se dérouler à l’étranger.

Ces étapes ont pour objectifs :

  • De faire une analyse du stage pratique

  • D’approfondir les aptitudes et les fonctions de l’animateur ainsi que les contenus de la formation générale.

  • De mettre en place un projet d’animation autour de la thématique de l’approfondissement ou de la qualification.

La validation du BAFA

Le jury départemental de la DDCS/DDCSPP est seul compétent pour attribuer le brevet du BAFA. Tant que l’instance n’a pas statué, le candidat est considéré comme stagiaire et ne peut prétendre aux prérogatives données par le BAFA.

 Un animateur titulaire du BAFA peut obtenir des qualifications complémentaires lui permettant d’avoir davantage de prérogatives en ACM.

  Délai de formation :

La durée totale de la formation ne peut excéder 30 mois, sous peine de perdre le bénéfice des sessions ou stages déjà effectués. Il ne doit également pas s’écouler sauf dérogation exceptionnelle plus de 18 mois entre la session de formation générale et le stage pratique.

Le directeur départemental du département de résidence du candidat peut accorder à ce dernier une prorogation d’un an maximum si le candidat est en mesure de justifier d’un empêchement. La demande écrite se fait directement dans l’espace personnel internet du candidat.

 

  • Ø CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

    Le candidat doit avoir 17 ans révolus au premier jour de la session de formation générale, sans possibilité de dérogation.

    Ø MODALITES D INSCRIPTION

    Le candidat doit s’inscrire, via le site internet www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd, auprès de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS : anciennement direction départementale de la jeunesse et des sports) de son lieu de résidence.

    Important : ne pas oublier de transmettre à la direction départementale du lieu de résidence (DDCS), en pièce jointe via l’espace personnel internet (www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd) ou par courrier, une copie d’une pièce d’identité recto/verso (ex/ carte d’identité, passeport…). Dans le cas contraire, le dossier ne pourra être présenté au jury en fin de cursus.

    Ø OU EXERCER CES FONCTIONS APRES AVOIR OBTENU SON BREVET ?

    Dans les accueils collectifs de mineurs (séjours de vacances, accueils de loisirs, accueils de jeunes, accueils de scoutisme) qui peuvent être organisés par les associations, les collectivités locales et les comités d’entreprise.

    Il n’existe pas de liste exhaustive de l’ensemble des organisateurs ou des accueils déclarés. Cependant il est possible de se renseigner auprès des directions départementales et/ou régionales (DRJSCS-DDCS-DDCSPP) afin de prendre connaissance des types d’accueils déclarés auprès d’elles.

     Ø AIDES AU FINANCEMENT DE LA FORMATION

     

    Afin de faciliter et démocratiser l’accès aux formations préparant au BAFA, une aide financière peut être attribuée sous condition par le ministère en charge de la jeunesse. Les publics éligibles à ces aides sont précisés sur le site www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd .

    D’autres organismes attribuent éventuellement des aides financières sous condition (caisse d’allocations familiales, conseil général, comité d’entreprise, Pôle emploi et certains organisateurs d’ACM….).

    Pour plus d’informations, le candidat doit contacter sa direction départementale (DDCS).

     

    Concernant la CAF :

    La Caisse d'Allocations Familiales de Saône-et-Loire attribue une bourse BAFA pour participer aux frais de formation pour obtenir le brevet d'aptitude à la fonction d'animateur de centre de vacances et de loisirs. Sa réglementation et son montant sont fixés par le Conseil d'Administration.

    Elle est attribuée à tous les stagiaires âgés d'au moins 17 ans le premier jour de la première session de formation générale, résidant en Saône-et-Loire, allocataire ou non. Elle n'est pas soumise à conditions de ressources du stagiaire ou de sa famille. Son montant est de 200 €.

    La demande doit parvenir à la Caf dans les 3 mois suivant l’inscription.

    La bourse est versée à l’organisme de formation à l'inscription à la formation générale. Un complément de 50€ peut être attribué à la fin de la troisième session d’approfondissement ou de qualification si celle-ci est en lien avec l’accueil des enfants porteurs de handicap.

     La CAF verse également pour tous les stagiaires une aide nationale sous forme d'un forfait pour la session d'approfondissement ou de qualification. Le montant de l'aide est de 106,71 € si la session d'approfondissement est centrée sur l'accueil du jeune enfant et de 91,47 € dans les autres cas. Elle est versée à la famille ou au stagiaire.

    Cet imprimé est à retourner à la CAF dûment complété et signé dans les trois mois suivant la fin de la formation d’approfondissement ou de qualification afin de réaliser le paiement de l'aide nationale et le solde de la bourse Bafa. La bourse BAFA et l'aide nationale sont cumulables.